Lecture restante: 5 minutes
THE FRACTURE : le jeu de cartes P2E qui sort du lot !
Présentations

THE FRACTURE : le jeu de cartes P2E qui sort du lot !

Par 1 décembre 202252 vues

Si vous vous intéressez, ne serait-ce qu’un petit peu, à l’écosystème Solana vous avez certainement entendu parlé de la collection NFT SOLgods. Une communauté de joueurs ultra-supportive, une équipe qui build et un projet qui délivre et tient ses promesses. Voilà ce qui fait le succès de cette collection NFT. Mais la collection SOLgods c’est quoi en fait ? Je vous propose donc de plonger dans l’univers de The Fracture et découvrir ce qui se cache derrière cette fameuse collection NFT de “sans visages”.

image-1667859151842

The Fracture ou SOLgods ?

Tout d’abord, il convient d'éclaircir certains points. En effet, l’aventure commence avec le lancement de la collection SOLgods (The Gods) en Octobre dernier et se présente comme la collection de genèse de The Fracture, son point de départ.

The Fracture, quant à elle, est l'entité créative et la marque mère du projet. C’est également le nom donné à l’environnement dans lequel le lore des différentes collections NFT prend place.

A savoir qu’il y a trois factions concurrentes en son sein : The Gods, The Bridged et The Forgotten.

Ok, mais du coup… C'est quoi The Fracture ?

Un jeu de cartes de stratégie en P2E (Play to Earn), au tour par tour, où les joueurs devront construire et développer leurs decks pour s'engager dans différents types de duels. Les nouvelles cartes sont obtenues à partir de packs de cartes générés par les "Barracks" en échange de matériaux que vous pouvez récolter par différents moyens.

(Les packs peuvent être utilisés ou échangés).

image-1667859164439

Combien de collections NFT au sein de The Fracture ?

Il y a, au total, quatre différentes collections NFT qui cohabitent, plus ou moins bien il faut le dire, dans l’univers de The Fracture. Certaines font partie intégrante du jeu développé par l’équipe en pouvant être utilisés directement “in game”, ce sont les items “gamifiés”. Tandis que d’autres, ne sont pas jouables “in game” directement mais peuvent être stakées et ainsi cumuler des ressources toutes aussi importantes au développement du P2E.

  • 1ère faction : The Gods (SOLgods) : steakable
  • 2ème faction : The Bridged : non steakable mais gamifié
  • 3ème faction : The Forgotten : non steakable mais gamifié
  • Omniums : steakable avec un rendement de 1.5x

image-1667859167627

La marketplace

Ce sera un élément clé de la maturation du projet. L'objectif est de construire une plateforme centrale où les utilisateurs peuvent interagir avec le staking, la partie jeu et la marketplace elle-même. Il sera possible d'échanger tout actif numérique ou merch lié de près ou de loin à The Fracture via leur token de gouvernance, le $GOD.

Les tokens et leur utilité

$GOD : la monnaie interne exclusive permettant toutes les interactions au sein de The Fracture, non disponible sur les exchanges.

$OMNI : le token primaire et disponible sur différents exchanges et permettant le swap $GOD / $OMNI.

image-1667859169851

Maintenant, vous avez les bases !

Ce qui est fou avec The Fracture, c'est qu'il ne s'agit pas d'un simple jeu de cartes P2E comme les autres. Ils développent tout un lore et un écosystème autour, rendant chaque item essentiel au jeu et à son bon développement. Je vous propose donc de plonger plus profondément dans les détails du P2E et son mécanisme !

La Gamification intégrale de The Fracture :

C'est une partie importante du projet, si ce n'est la plus importante (et, j’en suis sûr, également la partie la plus attendue par la communauté).

De plus, l’équipe derrière The Fracture est constamment à la recherche de moyens plus immersifs pour interagir et s'engager dans le projet.

Voyons comment ils s'y prennent

Système de raffle : ici rien de spécial, le système classique de raffle disponible directement sur leur plateforme. (Une façon de dépenser vos $GOD)

Gamification des Bridged et Forgotten : vous pourrez les envoyer en "missions d'extraction" pour récolter du "loot" afin qu'ils construisent des "barracks" avec différentes récompenses à la clé. (En tant qu'expérience utilisateur, ce sera très similaire à du staking).

Ils sont indépendants du jeu de stratégie mais ont, toutefois, une importance primordiale. En effet, les différents actifs que vous pouvez obtenir grâce aux "missions d'extraction" joueront un rôle majeur dans le jeu. (Les utilisateurs gagnent du “loot” en les envoyant en mission)

Lancement du token $OMNI et négociable sur DEX : ce sera aussi la mise en place du mécanisme de swap $GOD / $OMNI. Il ouvre la porte de l'économie de la Fracture à ceux qui ne sont pas en mesure de gagner des $GOD.

Le jeu de stratégie P2E et la plateforme : pour l'instant, la plateforme propose un mécanisme de staking, un exchange et leur système de raffle, mais à l'avenir, elle vise à devenir le lieu tout-en-un de l'existence de The Fracture.

(À propos du jeu de stratégie : il sera le principal axe de développement car il constitue la principale utilité de $GOD.)

Le mot de la fin

Une fois qu'ils en auront complètement terminé avec la gamification de The Fracture, nous nous retrouverons avec un jeu de stratégie P2E (classique) et tout un univers autour, avec lequel nous pourrons interagir.

Cela va donc bien plus loin qu'un simple jeu de cartes et je dois avouer que le lore qui compose The Fracture est assez incroyable !

Ce qui me fait dire que The Fracture se démarque vraiment des autres P2E c’est le fait qu’il se voit comme une marque à part entière et non comme un simple jeu de carte ! Ils ont comme ambition de se développer à travers leur lore, traditions, produits dérivés, etc. Jetez un œil à leurs futurs plans pour en savoir plus !

Disclaimer

Ceci n'est qu'un bref résumé du projet, de ce qu'ils ont créé et de ce qu'ils sont en train de créer. S'il vous plaît NFA (Not a Financial Advice) et DYOR (Do Your Own Research).

Le but, ici, est de vous présenter le projet The Fracture et ses différentes collections NFT et ainsi, de vous donner l’envie d’en apprendre plus à son sujet.


Diasanger
Rédacteur

Aucune biographie