Lecture restante: 3 minutes
Le wallet phantom se lance dans le multichain et souhaite désormais prendre en charge le réseau Etherum et Polygon
Actualité

Le wallet phantom se lance dans le multichain et souhaite désormais prendre en charge le réseau Etherum et Polygon

Par 3 décembre 202257 vues

Phantom, le plus populaire des portefeuilles cryptographiques de Solana a annoncé il y a quelques jours qu'il ajouterait la prise en charge des blockchains rivale Etherum et Polygon à ses applications de bureau IOS et Android.

Phantom, le plus grand portefeuille de Solana, vise l'extension à Etherum et Polygon

Lancé en 2021, Phantom a été co-fondé par Brandon Millman, Chris Kalani et Francesco Agosti, qui ont également travaillé sur des projets pour oX, Twitter, Facebook et Matcha.

Le portefeuille Phantom qui compte alors de nombreux utilisateurs sur Solana veut donc devenir l'un des concurrents principaux de MetaMask.

Phantom est l'extension de portefeuille ainsi que de navigateur utilisant la blockchain Solana afin de gérer ses cryptomonnaies, NFT et tous autres services dits décentralisés.

Phantom est donc un portefeuille web3 non-dépositaire et le portefeuille crypto le plus populaire de la blockchain Solana.

La société affirme qu'un portefeuille autodépositaire facile à utiliser est essentiel comme alternative aux échanges centralisés et aux entreprises qui gèrent les données sensibles des utilisateurs.

Brandon Millman, PDG et cofondateur de Phantom, déclare alors dans un communiqué être "ravie d'apporter l'expérience Phantom à la communauté Web3 au sens large".

Au premier trimestre de 2022, se lance ainsi un cycle de financement de série B, une collecte de fonds de plus de 109 millions de dollars est effectuée. Cela s'est produit lorsque le portefeuille a atteint un million d'utilisateurs actifs, comme l'a rapporté BeinCrypto le 7 Novembre 2021.

Où en est cette intégration multichain ?

La société indique qu'une version bêta privée multichain sera mise en ligne dans les semaines à venir. Peu de temps après la fin des tests bêta, le portefeuille multichain Phantom sera lancé de façon publique.

Sur twitter l'équipe a pu aborder ce développement le 30 novembre : 

Lors de l'annonce du nouvel outil, Phantom a également mentionné que son objectif principal était d'apporter de la cohésion au Web 3.0, y compris les jetons non-fongibles (NFT). Le projet à tweeter que sa collaboration avec l'équipe Polygon contribuera à ajouter une certaine cohésion aux NFT, aux jeux et aux applications alimentés par Polygon.

Selon les détails de l'annonce, le portefeuille mis à niveau permettra aux utilisateurs de voir tous les fonds et NFT en un seul endroit. Pendant ce temps, Ryan Wyatt, PDG de Polygon Studios, a également soutenu la sortie.

"Travailler avec Phantom nous permettra de fournir un portefeuille riche en fonctionnalités prêt à être utilisé par les consommateurs grand public lors de l'interaction avec des applications alimentées par Polygon."

Il n'hésite pas non plus à monter son enthousiasme sur Twitter quant à la collaboration entre les deux sociétés !

Comment Phantom, va-t-il se démarquer ?

Les détenteurs de NFT pourront gérer les listes, recevoir des notifications push utilitaires et présenter leurs NFT détenus sous plusieurs formats de fichiers ainsi que sur la plupart des appareils. De plus, comme Phantom le fait déjà, l'affichage des NFT sera présent directement depuis l'extension navigateur.

Phantom souhaite également se différencier en proposant d'afficher tous les jetons de l'utilisateur, des différentes chaînes prises en compte par l'extension d'un unique point de vue. Ce qui diffère sur MetaMask qui oblige l'utilisateur à basculer d'une blockchain à l'autre afin de consulter ses jetons.

De plus, cette nouvelle vient à point pour venir concurrencer MetaMask, actuellement dans une tourmente vis-à-vis d'une possible collecte de données de ses utilisateurs.

Diasanger
Rédacteur

Aucune biographie