Lecture restante: 5 minutes
BEAR MARKET: Les noms de domaine NFT explosent
Présentations

BEAR MARKET: Les noms de domaine NFT explosent

Par 15 octobre 2022442 vues

Si vous passez un peu de temps sur twitter vous avez sûrement déjà croisé un de ces pseudos.

Avec un volume de vente ayant dépassé celui des Bored Ape Yacht Club en avril, les noms de domaine en ".eth" semblent presque insensibles au bear market qui met à sang l'entièreté du marché et de l'écosystème crypto.

À l'heure où est écrit cet article le volume des noms de domaine d'ENS (Ethereum name service) a déjà dépassé les 16,367 ETH de volume d'échange et les 2,58 millions de noms de domaine enregistrés selon Dune Analytics. Marquant par la même occasion un nouveau record pour ENS .

L'engouement a débuté à la première annonce par la plateforme, de collections composées de noms limités allant de 3 à 5 chiffres, forcément très demandés, ils se revendent à prix d'or sur le marché secondaire, avec un floor price avoisinant les 40 ETH pour les collections de noms à 3 chiffres (~$53000 au 11/10/22). Parmi les plus populaires, "555.eth" vendu à 55.5ETH (~$160,000 au moment de la vente). ou encore le mystérieux paradigm.eth acheté 420ETH (~1.5 millions de dollars)

À titre de comparaison, les extensions de domaine les plus connues, (.com et .net) créées en 1983 et offrant largement moins de fonctionnalités représentaient à elles seules ~153 millions de noms enregistrés à la fin du quatrième trimestre 2018.

Présentation

Créé en 2017, ENS est un fournisseur de noms de domaine en ".eth".

Tout comme DNS, (domain name service) qui rend des IP trop compliquées lisibles afin de pouvoir être recherchées par n'importe qui, pareillement, la fonction première d'ENS est de rendre les adresses portefeuille de 42 caractères beaucoup trop longues, plus faciles à retenir pour l'homme. Il faut savoir qu'il est impossible de récupérer des fonds envoyés à une mauvaise adresse, ENS limite ainsi les risques d'erreurs.

image-1665506435336

A quoi servent-ils ?

Au-delà de l'aspect spéculatif les noms de domaine proposent de nombreuses autres utilisations telles que de contenir l'avatar de son utilisateur, l'email, le site web, les réseaux sociaux ou même y associer une photo afin de l'utiliser comme photo de profil NFT par exemple.

image-1665507680370image-1665507910408

Vous pouvez donc utiliser un nom de domaine ENS pour envoyer/recevoir des crypto-monnaies, vous avez le choix entre des adresses Bitcoin, Ethereum Litecoin ou même Dogecoin. Finalement, ENS prend en charge de nombreux noms DNS que l'on peut importer directement depuis le site web d'ENS. (par exemple .org, .io, .app, .xyz, .com etc.). Une opportunité pour les acteurs déjà bien établis du web2 souhaitant effectuer leur transition vers le web3.

image-1665524012428image-1665524007788

Imaginez ne plus avoir besoin de fournir vos informations personnelles pour vous inscrire à un  quelconque site web. Ou alors ne devoir utiliser qu'une seule adresse pour vous connecter à tous vos comptes en ligne, échanger des cryptos et gérer toutes vos activités sur internet tout en gardant la possibilité de rester anonyme. C'est ce que permettrait la démocratisation des noms de domaines décentralisés en aidant les sites web à remplacer les KYC (Know your customer), ce qui rendrait possible à la fois de s'identifier en restant anonyme et tout en évitant les problèmes d'usurpation, de faux comptes et de bots.

Tout cela serait rendu possible par un système de clé publique/clé privée très utilisé en cryptographie qui remplacerait tous vos mots de passe et identifiants.

En principe ce n'est pas très compliqué; pour échanger des fonds ou partager son compte twitter par exemple on utiliserait la clé publique de notre wallet. Mais pour se connecter à un réseau social ou signer une transaction c'est la clé privée, elle, totalement confidentielle, qui sera utilisée. Et c'est cette clé privée qui servirait de base à l'identité numérique pour l'utilisateur de la blockchain en question.

Les sous-domaines

Vous vous demandez ce qu'est un sous-domaine? C'est simple, un sous-domaine est un nom de second niveau qui suit le nom principal avec un « . » les séparant pour montrer qu'ils sont reliés. Par exemple, supposons que vous ayez la chance d'avoir un nom de domaine de premier niveau, comme "wallet.eth". Et bien vous pourrez créer des sous-domaines comme "alex.wallet.eth".

Une application concrète pourrait être de servir un identifiant/wallet professionnel qu'une entreprise distribuerait à chacun de ses employés. Un sous-domaine fonctionne exactement comme un domaine de premier niveau.

Et le plus beau ; les noms domaines ".eth" vous permettent de louer vos sous-domaines !

Cependant malgré l'insistance d'ENS sur leur aspect anti-censure les noms de domaine en ".eth" utilisent la norme ERC-721 ce qui veut dire qu'opèrent sur la blockchain Ethereum et pour le moment peu de solutions d'interopérabilité sérieuses existent. Ainsi, il faut garder à l'esprit qu'ils ne sont pas une alternative aux noms DNS, du moins pas encore! En revanche ils sont complémentaires et beaucoup de développeurs les utilisent déjà pour créer des DApps et sites web décentralisés.

Conclusion

Au final les noms de domain ENS sont le premier pas vers la constitution de vôtre DID (digital identity) non seulement à travers vôtre pseudo mais aussi à travers tout ce qu'il contient comme information.

En bref, si il fallait retenir une chose c'est que les noms de domaine ".eth" ne sont rien de moins que le fondement même de votre identité en ligne et le futur de la réputation numérique.

Que vous soyez un acteur sérieux du web 3.0, une entreprise ou juste un particulier intéressé par cet univers vous avez tout intérêt à vous procurer dès maintenant votre premier nom de domaine!

Dinuansi.eth
Rédacteur

Tech/Fi/DeFi