Lecture restante: 4 minutes
BlackRock se lance massivement dans le metaverse
Actualité

BlackRock se lance massivement dans le metaverse

Par 3 octobre 2022117 vues

"On pense que l'investissement dans les ETF metaverse permet d'entrer facilement et rapidement dans un secteur présenté comme la prochaine génération d'Internet".

Le gestionnaire d'actifs new-yorkais BlackRock s'apprête à dévoiler un nouvel ETF metaverse, dans sa dernière démarche de l'espace crypto et metaverse.

image-1664565621728

Qu'est-ce qu'un ETF ?

Un ETF est un acronyme de "Exchange Traded Funds".

Les ETFs, ou fonds négociés en bourse, sont des fonds qui se négocient en bourse. Comme les fonds communs de placement traditionnels, les ETF investissent dans un panier d'actions, d'obligations ou d'une combinaison des deux. Mais contrairement aux fonds communs de placement traditionnels, les actions des ETF se négocient sur une bourse, comme la Bourse de New York.

L'ascension de BlackRock

BlackRock a continué à accroître sa présence dans l'espace des actifs numériques en lançant un nouveau ETF sur le territoire européen.

Le plus grand gestionnaire de fonds au monde, qui gère environ 10 milliards de dollars d'actifs, a déclaré le 29 septembre qu'il avait ajouté le IShares Blockchain Technology UCITS ETF à spa gamme de produits, offrant aux clients européens une exposition similaire à celle d'un ETF lancé aux Etats-Unis plus tôt cette année.

Omar Moufti, chargé des stratégies pour les ETF thématiques et sectoriels chez BlackRock, a déclaré : "Nous pensons que les actifs numériques et les technologies blockchain vont devenir de plus en plus pertinents pour nos clients à mesure que les cas d'utilisation se développent en termes de portée, d'échelle et de complexité".

BlackRock a rapidement augmenté son exposition au monde des actifs numériques récemment, en lançant d'abord son ETF Blockchain et Tech axé sur les Etats-Unis en 2022, puis en associant à Coinbase pour offrir à ses clients un accès indirect aux cryptos via sa plateforme de négociation Aladdin. En août, elle a également lancé un spot bitcoin private trust, accessible aux clients institutionnels américains.

BlackRock ne sont pas les seuls à se lancer dans l'aventure. Des banques comme JPMorgan et Nomura et des gestionnaires d'actifs comme Fidelity et Abrdn ont tous lancé des offres d'actifs numériques ces deniers temps, et les analystes ont prédit que d'autres géants de la finance traditionnelle sont susceptibles de suivre le mouvement.

L'ETF européen de BlackRock, dont le ratio de dépenses totales de 0,5% compte 35 positions et est coté sur Euronext. Ses allocations les plus importantes concernent la bourse de cryptomonnaies Coinbase, ainsi que le géant du trading Galaxy Digital et le mineur de bitcoins Marathon Digital. Il comprend également PayPal, Nvidia et IBM.

"La prolifération continue de la technologie blockchain souligne son potentiel dans de nombreuses industries", a ajouté Moufti. "L'exposition offerte par l'ETF IShares Blockchain Technology UCITS donnera à nos clients la possibilité de s'engager auprès des sociétés mondiales à la pointe du développement de l'écosystème émergent de la blockchain".

Quel lien avec le Metaverse ?

L'ETF "Ishares Future Metaverse Tech dans Communications ETF", le produit "metaverse" suivra les sociétés exposées au "metaverse", selon un document déposé jeudi. Toutefois, Bloomberg rapporte que l'émetteur de l'ETF n'a pas encore divulgué le ticker ou les frais du fonds négocié en bourse.

L'ETF metaverse pourrait également suivre d'autres entreprises qui offrent des produits et services liés aux plateformes virtuelles, aux médias sociaux, aux jeux, à la réalité augmentée, aux actifs numériques, etc...

Le produit arrive à un moment où on connaît un ralentissement et un désintérêt important dans le metaverse et l'espace crypto en général. S'adressant à Bloomberg, Todd Sohn, stratège ETF chez Strategas Securities, a déclaré : "On peut voir dans les autres fonds de metaverse et de blockchain, que l'intérêt a diminué. Je comprends l'idée à long terme, mais maintenant il y a une tonne de concurrence dans l'espace aussi".

Comment un ETF Metaverse fonctionne ?

Depuis que la société Facebook de Mark Zuckerberg s'est rebaptisée Meta, l'intérêt pour le metaverse n'a cessé de croître. Cette tendance a vu de nombreuses entreprises comme Alphabet, Microsoft et Snap lancer des produits metaverse.

Les ETF metaverse offrent aux investisseurs qui souhaitent s'exposer au metaverse des actions diversifiées. Comme le metaverse croît à un taux moyen de 42,7%, ces actions vont croître. Ainsi, investir dans les ETF metaverse permet d'entrer facilement et rapidement dans un secteur considéré comme la prochaine génération d'Internet.

Bull Run : un avenir proche ?

Ce qui est surprenant, c'est que le lancement du nouvel ETF metaverse intervient à un moment.où l'intérêt pour l'écosystème des cryptomonnaies est au plus bas. Selon Bloomberg, le nombre total de recherches Google sur les actifs numériques a diminué. Même la fusion d'Ethereum n'a pas pu renverser la tendance baissière du marché.

Todd Sohn a noté que la performance d'autres fonds blockchain et metaverse affichent une perte d'intérêt. BlackRock n'a pas besoin de chercher bien loin pour en avoir la preuve. Son fonds IBLC, lancé en avril, ne compte qu'environ 6 millions de dollars d'entrées totales.

Sohn a également noté qu'il y avait déjà plusieurs participants actifs sur le marché.
Parmi eux, citons Global X FinTech ETF, ProShares UltraPro QQQ, Fidelity MSCI Information Technology Index ETF, etc...

Zerion.eth
Rédacteur

Etudiant & Crypto and NFT enthusiast