Lecture restante: 13 minutes
Drama FTX, Binance tente le rachat, les Nfts en subissent les conséquences.
Actualité

Drama FTX, Binance tente le rachat, les Nfts en subissent les conséquences.

Par 1 décembre 202297 vues

Introduction

Binance est devenu l'un des plus grands marchés d’exchange et d’investissement au monde. Cette plateforme a détrôné des sociétés de cryptomonnaies beaucoup plus anciennes grâce à sa croissance et à son développement depuis sa création. La bourse de CZ a également été l'une des bourses les plus robustes pendant l'effondrement du marché. D’un autre coté FTX, plus d’un million d’utilisateurs et un token le $FTT. C’est un également un site d’exchange permettant de convertir, acheter et déposer des cryptos.

Mise en contexte

Pendant plusieurs jours, twitter s’est enflammé à la suite du conflit entre Binance et FTX, deux plateformes d’exchange assez couramment utilisées dans le milieu de la cryptomonnaie. Plusieurs tweets ont fusé à l’égard de FTX sous-entendant une activité frauduleuse pendant la chute du $FTT. Sam Bankman-Fried justifie cette baisse par la liquidation de leurs tokens par Binance. C’est à partir de cet instant que les tweets ont commencés à être échangés entre les deux plateformes.

Afin de faciliter la compréhension de cette affaire, j’ai divisé l’article en fonction des avancées journalières. C’est-à-dire qu’un rapport de chaque jour va être fait en fonction des mouvements de chaque plateforme.

Je vais commencer par détailler les racines du problème. Ensuite, il y aura les rapports journaliers, la chute astronomique des cryptomonnaies et enfin le rapport avec les NFT.

Quels évènements ont poussés à un tel problème ? (08/11)

Les documents divulgués la semaine dernière par CoinDesk, et la réaction du marché à leur contenu, ont fait tomber le masque de SBF (raccourci pour Sam Bankman-fried) démontrant que sa société d'exchange de crypto FTX comme tant d'autres marchés en faillite avant elle, risquait l'insolvabilité.

Les événements ont révélé que le marché FTX qui permet aux utilisateurs d'acheter et de vendre des cryptomonnaies n'a peut-être pas gardé tous les fonds des utilisateurs 1:1 sur les comptes. C’est-à-dire qu’en vérité, les fonds déposés n’étaient pas à « l’arrêt », ils étaient utilisés pour d’autre investissement lié à SBF.

CZ, tentant de limiter la catastrophe, a fait des démarches afin de pouvoir racheter FTX.com. L'accord n'ayant apparemment pas été conclu, les utilisateurs de FTX ne savent pas s'ils pourront récupérer leurs fonds. D’autres documents découverts la semaine dernière par CoinDesk ont également montré qu'Alameda Research : un géant du trading et de l'investissement fondé par SBF avait ses finances profondément entremêlées avec celles de FTX.

FTX était censé être une société distincte d'Alameda, mais Alameda détenait apparemment un montant disproportionné de token d'échange de FTX, les $FTT. Alameda et FTX détenaient la grande majorité de tous les tokens en circulation. Les vendre aurait fait chuter le prix du $FTT, ce qui signifie que leur valeur était probablement surévaluée.

Lorsque des documents ont montré qu'Alameda avait emprunté des millions de dollars en tokens $FTT, des rumeurs se sont répandues sur Twitter selon lesquelles FTX prêtait des fonds d'utilisateurs à Alameda toujours en utilisant le token $FTT. Ces rumeurs sont loin d'être confirmées, mais elles ont été les premiers doutes pour beaucoup d’utilisateurs laissant penser que les dépôts dans l'échange FTX n'étaient pas aussi sûrs qu'on l'espérait.

CZ a profité de ce scepticisme dans ses tweets, en déclarant que Binance allait liquider sa propre position dans le token $FTT en l'espace de quelques mois (Binance était l'un des plus grands investisseurs précoces de FTX, ce qui signifie qu'il avait un grand nombre de tokens $FTT et beaucoup de pouvoir pour influencer son prix, ce qui est d’autant plus bizarre).

Lorsque CZ a annoncé qu'il allait se débarrasser de ses tokens $FTT sur le marché, les autres détenteurs de tokens se sont empressés de vendre leurs tokens $FTT et d’essayer de retirer leurs fonds de la plateforme FTX dans la panique (lorsque les rumeurs d’insolvabilité de FTX circulaient).

Ensuite, Zhao a publié une déclaration révélant que FTX a demandé de l'aide à Binance en raison de sa "crise de liquidité". Cette crise de liquidité a conduit les sociétés à signer une lettre d'intention d’achat pour l'acquisition du site par Binance. Sam Bankman-Fried a pris la parole sur Twitter pour s'adresser à ses followers, annonçant que la transaction pour l'acquisition est fixée en attendant une due diligence. SBF a souligné que la "transaction stratégique" permettra de résorber les pertes et de protéger les clients. Enfin, SBF a remercié Binance, et plus particulièrement Zhao, pour le rôle qu'il a joué en aidant FTX pendant cette période. Il a noté que l'acquisition aura un impact plus important sur l'industrie dans son ensemble et a apporté son soutien total au travail que CZ et Binance font dans le domaine des cryptomonnaies.

Sam Bankman-Fried a créé un véritable buzz avec l'effondrement du token $FTT

Le PDG de FTX avait pourtant assuré auparavant que tous les fonds présents sur la bourse étaient en sécurité. Dans une toute nouvelle tournure des événements, il a été mis en évidence que SBF avait supprimé cette série de tweets qui affirmaient la sécurité des fonds quelques heures plus tard.

Le 7 novembre 2022, SBF a partagé un tweet s'en prenant à Binance. La bourse a déclaré : "Un concurrent essaie de s'en prendre à nous avec de fausses rumeurs." Juste après, il a confirmé que "FTX va bien. Les actifs vont bien."

image-1668289526810

Malgré cette assurance, le cours des monnaies a continué de baisser et la plateforme a continué à interrompre brusquement les retraits. Il a été noté que SBF a retiré ces tweets également.

En outre, plusieurs personnes sur Twitter affirment que le 8 novembre vers 22h30 UTC, le PDG de FTX a supprimé son fil de discussion "les actifs vont bien". Quelques autres personnes ont souligné que cela a été fait quelques heures seulement après que Binance ait décidé d'acquérir FTX.

Cette décision n'a très clairement pas été bien accueillie par la communauté. Une pléthore de tweets sur la façon dont SBF ne devait pas supprimer ses tweets a fait surface. Alors que certains ont interpellé le fondateur de FTX pour ses "mensonges flagrants", d'autres ont exprimé leurs inquiétudes quant à leurs actifs sur la plateforme.

Un peu plus tard dans la journée (08/11)

Un accord est maintenant en place. Le PDG Changpeng Zhao (CZ) a annoncé que Binance est prêt à acquérir entièrement FTX.com.

La chute du token natif de FTX, le $FTT, a suscité des réactions dramatiques et beaucoup ont désigné Binance comme le coupable. Cependant, les évènements récents ont vu les deux plateformes d'échange de cryptomonnaies se réunir dans une collaboration ou devrais-je dire plutôt un rachat.

Les deux organisations d'échange de cryptomonnaies se sont entremêlées ces derniers jours. De nombreux twittos disent également que la dégringolade du token $FTT est en partie due à la liquidation par Binance de l'ensemble de ses avoirs. C'était une impasse que beaucoup avaient qualifiée de guerre, mais elle a officiellement pris fin aujourd'hui.

Changpeng Zhao a pris la parole sur Twitter pour annoncer que Binance a bientôt acquis FTX.com dans son intégralité. Un accord a été conclu à la suite de ce qui a été qualifié de crise pour FTX, un évènement qualifié d’inattendu que peu ont vu venir.

Le lendemain (09/11)

Les deux PDG des bourses ont confirmé qu'ils étaient parvenus à un accord sur une transaction stratégique. Ce geste choquant vise à résoudre la récente et importante pénurie de liquidités. Sam Bankman-Fried a tweeté à ses followers pour les informer que la transaction d'acquisition a été fixée dans l'attente de la diligence raisonnable. La "transaction stratégique", selon la SBF, permettra de réduire l'arriéré et de protéger les clients.

Lors de cette annonce, le cours du token BNB a grimpé en flèche, avec des gains de plus de 40 dollars après l'annonce de la nouvelle. Au moment de la rédaction de cet article, le BNB se négocie à 376 $ avec des gains de 12,81 % au cours des dernières 24 heures, selon les données de Coinmarketcap, tout ceci bien que l'ensemble du marché des cryptomonnaies était en chute libre. Le bitcoin s'échangeant sous les 20 000 dollars, et l'ensemble du marché s'échangeant dans le rouge.

Avant que la nouvelle de l'acquisition n'éclate, il y avait également des données prouvant que FTX avait interrompu les retraits pendant plus de deux heures. Cependant, il semble avoir repris, comme le montrent les détails d'Etherscan.

La "guerre" entre deux des plus grands noms de l'espace blockchain a abouti à un possible traité de paix. Avec l'aide de Binance, les problèmes de liquidité seront résolus, CZ fera l'acquisition complète de FTX et tout le monde sera de nouveau heureux et satisfait.

Après-midi (09/11)

Le PDG de Binance s'est adressé à tout le monde, déclarant que Binance commencera bientôt à faire des démarches pour améliorer leur transparence, CZ voudrait atteindre une « transparence financière totale ». Pour faciliter ceci, la mise en place d’un arbre de Merkle lui semble appropriée. Le tweet de CZ fait suite à l'annonce récente de l'acquisition complète de FTX par Binance.

Qu'est-ce qu'un arbre de Merkle ?

Un arbre de Merkle est l'une des techniques ou structures utilisées pour améliorer la transparence concernant la façon dont les transactions sont vérifiées. Les bourses de cryptomonnaies sont tenues de fournir une transparence sur les fonds des utilisateurs qu'elles détiennent. Cette méthode aide les utilisateurs à analyser et à vérifier que les fonds sont bien détenus par la bourse.

En informatique, l'arbre de Merkle est un type unique de structure de données. Le bitcoin et d'autres cryptomonnaies utilisent les arbres de Merkle pour chiffrer de manière plus sûre et plus efficace les données de la blockchain.

En gros, le fonctionnement est le suivant : l'échange fournit les données à l'auditeur. Le vérificateur utilise ensuite les données des soldes des utilisateurs pour générer l'arbre de Merkle. De plus, l'arbre de Merkle et les hashs des transactions sont vérifiés et publiés par le vérificateur après le calcul.

Les hashs de transaction de l'arbre de Merkle seront enregistrées et partagées publiquement sur GitHub sous forme de fichier texte brut. Cela permettra aux clients de vérifier personnellement leurs soldes individuels. Gate.io, l'une des principales bourses de cryptomonnaies avec plus de 12 millions d'utilisateurs, suit la structure de données de l'arbre de Merkle. CZ a souligné que tous les exchanges devraient suivre ce processus d'audit des données, car il peut fournir une transparence totale à ses clients.

image-1668289526059

La valeur nette de Sam Bankman-Fried de FTX chute de 93 %.

Au cours des deux derniers jours, le marché cryptographique a été témoin de la chute du token natif de FTX, le $FTT. L'actif ayant enregistré une baisse quotidienne de 79 %, la valeur nette de Sam Bankman-Fried [SBF] a suivi le mouvement.

Selon des rapports récents, le PDG de FTX, SBF, n'est plus considéré comme un milliardaire, sa valeur nette ayant chuté. Il a été noté qu'en une seule journée, la valeur nette de SBF est passée de 16 milliards de dollars à 991 millions de dollars (MàJ le 11/11 : elle est maintenant évaluée à 0 selon Bloomberg Billionaires index).

Étant donné que la fortune de SBF était intimement liée à FTX et Alameda Research, l'effondrement du token $FTT a été préjudiciable. Elle a donc mis à mal son statut de milliardaire.

Pendant cela, CZ rejeta l'offre de Caroline Ellison, PDG d'Alameda Research, d'acheter les tokens $FTT de Binance pour 22 dollars/chaque token.

Au moment de la crise, le token $FTT s'efforçait de rester au-dessus de 5 $. Il s'échangeait à 5,02 $, avec une baisse quotidienne de 74,30 %. Il convient de noter qu'au cours des dernières 24 heures, le token est passé d'un maximum de 19,51 $ à un minimum de 3,15 $.

Le nombre de token FTX ayant été liquidés jusqu'à présent

Au moment de la crise, au milieu de tous les drames mentionnés avant, le token $FTT s'échangeait à 4,34 dollars, soit une baisse quotidienne de 75,82 %. Alors que Binance n'a liquidé qu'une partie de leurs actifs $FTT, voici combien de tokens $FTT ont été liquidés au cours des dernières 24 heures :

En outre, selon Coinglass, 26,89 millions de dollars de tokens $FTT ont été liquidés au cours de la dernière journée. Au cours de la dernière heure, 471,06 millions de dollars d'actifs ont été liquidés (09/11 13:30).

Cz Binance déclare que l'acquisition de FTX n'est " pas une victoire " pour l'industrie

Binance a accepté d'acquérir FTX au milieu de la crise de celui-ci. Cependant, dans une lettre récente adressée aux employés, le PDG Changpeng Zhao a toutefois fait remarquer que l'acquisition n'était "pas une victoire" pour le marché des cryptomonnaies.

Dans le mémo obtenu par le Financial Times, Zhao déclare : "Les inspecteurs vont examiner les transactions encore plus minutieusement". Tout au long de la chute de Sam Bankman-Fried et de FTX, Binance a été la grâce salvatrice dont ils avaient besoin, mais a peut-être aussi joué un rôle dans leur disparition.

Zhao a déclaré : "Nous n'avons pas planifié cette décision ou quoi que ce soit d'autre. SBF m'a appelé il y a moins de 24 heures. Et avant cela, j'avais très peu de connaissances sur l'état interne des choses à FTX."

image-1668289497451

En conclusion de son message au personnel pour donner suite à l'acquisition, Zhao a exhorté ses employés que le travail ne fait que commencer. "Nous devons augmenter considérablement notre transparence dans les fonds d’assurances, les proof-of-reserve, etc. Il y a encore beaucoup à faire dans ce domaine. Nous avons beaucoup de travail difficile devant nous."

Soir (09/11)

Binance se retire définitivement de l’achat de FTX.com

Rebondissement choquant dans l’affaire : il semble qu'un accord ne soit plus en place. Binance a confirmé qu'elle se retire de l'accord visant à acquérir FTX.

Les deux plateformes d'échange de crypto avaient publiquement convenu des termes hier, mais il semble qu'ils ne se concrétisent pas. Une déclaration officielle de Binance a indiqué que les problèmes internes au sein de FTX sont plus graves que prévu.

Binance a déclaré que « notre espoir était de pouvoir soutenir les clients de FTX pour fournir des liquidités, mais les problèmes sont au-delà de notre contrôle ou de notre capacité à aider ». Aucune déclaration n'a encore été faite par FTX, les options devenant plus limitées de jour en jour. L'accord avait été mis en place pour protéger les clients, et continuer à protéger l'industrie. Il semble qu’au final, la position dans laquelle FTX se retrouve est bien pire qu’au début. Binance a conclu en soulignant son espoir que "l'industrie continue d'évoluer vers une plus grande décentralisation", ce qui aidera "l'écosystème à se renforcer".

Le surlendemain (10/11) (News au fur et à mesure sous formes de Flash News)

SBF annonce la réalité et s’excuse sur twitter. Il dit regretter de ne pas avoir été assez transparent « j’ai merdé, j’aurais dû mieux faire ».

Ce n’est pas tout. Une majeure partie du staff de FTX aurait déjà démissionner. Ces employés étaient entièrement payés en $FTT et recevaient des primes également dans cette cryptomonnaie, ils disent ressentir une grande trahison.

Effets sur les cryptomonnaies

Si vous possédez des actifs en cryptomonnaie, vous avez pu constater une baisse de valeur considérable de votre portefeuille ces derniers jours.

Un record historique a été atteint. Depuis novembre 2020, le Bitcoin n’était pas descendu sous les 16.000$. Ce palier a été réatteint le 09 Novembre aux alentours de 16:00.

Nous pouvons observer également une baisse considérable de l’ethereum, avec un bottom de 1083,84$ :

image-1668289527131

L’impacte sur les NFT

Les effets de cette crise ont directement affecté le marché des NFTs. Selon les données de Dune Analytics, le volume d'échanges quotidiens d'OpenSea sur Solana est passé d'environ 4 900 SOL, soit 70 000 $, à un peu moins de 1 000 SOL, soit 14 000 $, depuis mardi. Pour Magic Eden, la principale place de marché NFT basée sur le réseau Solana, le volume d'échange de SOL est passé d'environ 153 000 SOL, soit 2,5 millions de dollars, à près de 84 000 SOL, soit environ 1,4 million de dollars.

Des données supplémentaires de Dune montrent que le volume d'échange quotidien d'OpenSea sur Ethereum a également chuté d'environ 6 000 ETH, soit 7,1 millions de dollars, à environ 3 900 ETH, soit 4,6 millions de dollars, au cours de la dernière journée.

Selon un tweet posté mercredi par un utilisateur twitter, directeur de la recherche du collectif NFT PROOF (lié à Moonbirds NFT), OpenSea connaît son ratio le plus élevé de tous les temps de volume de WETH. Ce qui signifie que les acheteurs de NFT achètent plus de NFT sous formes d’offre que sous le réel prix suggéré par les vendeurs, ce qui traduit une urgence de vendre de la part des investisseurs.

D’ailleurs, la fameuse collection Bored Ape Yacht club a beaucoup baissée avec plusieurs ventes aux alentours des 58 eth. Voici le lien du bot twitter qui répertorie toutes les ventes des Bayc.

PS : cet article sera mis à jour au fur et à mesure des jours et des news récupérées sur twitter et autres sites.

Vegapunk
Rédacteur

Jeune étudiant passionné de NFT