Lecture restante: 3 minutes
Instagram pourrait devenir une marketplace NFT ?
Actualité

Instagram pourrait devenir une marketplace NFT ?

Par 24 novembre 202230 vues

Introduction

L'entreprise du web Meta a officiellement ouvert les portes à la vente de NFT sur son réseau social Instagram pour une petite poignée de chanceux créateurs. De plus en plus de créateurs seront ajoutés au fil des mois. Ce faisant Instagram est en passe de devenir une marketplace NFT à part entière.

Le géant des médias sociaux a commencé à déployer les fonctionnalités nécessaires pour faciliter l'achat et la vente d'objets de collection numériques tels que les NFTs et quelque heureux élus font office de "testeurs", d'autres créateurs seront ajoutés au fil de cette première expérience.

Une nouvelle marketplace ?

Il y a un an de cela, le groupe Facebook se renommait Meta et décidait d'investir plus que jamais dans ce que la tête pensante du groupe, Mark Zuckerberg, pense être l'avenir ; le web 3.0 et les technologies qui lui sont étroitement liés. L'entreprise qui a en effet excellé dans le monde du Web 2.0 avec les réseaux sociaux que nous connaissons bien, espère prendre de l'avance afin d'imposer sa vision du metaverse et du web 3.0 dans sa globalité.

C'est officiel Meta permet désormais à quelque utilisateur bienheureux de vendre des actifs numériques et plus particulièrement de l'art sous forme de NFT directement depuis leur Instagram. Quelques créateurs ont été sélectionnés durant cette première phase et d'autres viendront s'ajouter au fil des semaines. La liste des quelques chanceux pionniers est la suivante : Amber Vittoria, Olive Allen, Eric Rubens, Jason Seife, Sara Baumann, IIse Valfre, Refik Anadol, Vinnie Hager, Dave Krugman et Isaac ‘Drift’ Wright. Ses créateurs ont pour mission de tester les fonctionnalités mises en place par l'entreprise. Fonctionnalité qui reste encore mystérieuse mais Meta à tout de même dévoilé la futur mise en place d'un outil de création de partage et de vente de NFT tout cela rassembler au sein de l'application.

Une annonce qui à fait l'effet d'une bombe et qui à retentis jusque dans le cours de la crypto $Matic, jeton de la blockchain Polygon, choisis par l'entreprise pour ses transactions NFTs. Le cours à en effet bondi de 17% après la nouvelle.

Mais avant que cela ne soit rendu possible, il y avait quelques problèmes persistants qui devaient être résolus. L'un d'eux était la façon dont le géant des médias sociaux traitait la technologie NFT qui violait ses conditions d'utilisation. Le résultat a été des interdictions indéfinies pour des comptes populaires tels que @NFT qui comptaient plus de 2 millions d'abonnés sur Instagram. Le compte, comme beaucoup d'autres opérant sur le marché NFT non réglementé, avait inondé ses abonnés de publications de projets NFT douteux. Après une enquête plus approfondie, il a été constaté que le compte publiait du contenu sponsorisé sans en divulguer l’information à ses abonnés, ce qui violait les conditions d'utilisation d'Instagram et les directives de la Federal Communications Commission.

Beaucoup de chemin a en effet été parcouru depuis l'annonce de Mai dernier dans lesquels le directeur d'Instagram déclarait "L'économie des créateurs est incroyablement importante pour Instagram" ne cachant alors pas son intérêt pour la blockchain et les opportunités économique possible qu'elle offre pour les utilisateurs.

De ce que l'on sait, il n'y aurait pour l'instant aucuns frais de gas. Du moins pour les quelques testeurs. Christine Pai, la porte-parole du groupe Meta indique qu'il n'y aurait pas de frais de gars ni pour les créateurs, ni pour les vendeurs ni pour les acheteurs mais que cela pourrait éventuellement être diffèrent à l'avenir. L'entreprise ne s'engage donc pas à ce que cela reste accessible. Aucune date n'est encore prévue pour un lancement auprès du grand public même si cela ne saurait tarder étant donné les avancés rapides du groupe.

Conclusion

Avec ces annonces fracassant Meta et plus particulièrement son réseau Instagram est en phase de devenir un pilier en terme de NFT, de devenir une marketplace au même titre qu'Opensea ou Magic Eden. Un changement qui pourrait bien bouleverser l'ordre établi une fois les fonctionnalités rendues grand public et permettre un nouveau coup de boost de ces technologies.

DepSickSociety
Rédacteur

Enthousiaste et entrepreneur du web, passionnés des arts et des sciences, chasseur de nft et investisseur en crypto