Lecture restante: 3 minutes
JPMorgan ouvre un salon dans le Metaverse de Decentrand
Actualité

JPMorgan ouvre un salon dans le Metaverse de Decentrand

Par 22 février 202222 vues

JPMorgan ouvre un salon dans le Metaverse de Decentrand

Après les sociétés de jeux vidéo, les stars internationales ou encore les réseaux sociaux, c’est au tour de JPMorgan, la plus grande banque des État Unis, d’entrer dans l’univers du metaverse. En effet, il a récemment été annoncé que la banque de Wall Street franchissait son premier pas dans ce monde virtuel, en ouvrant un salon dans le metaverse de Decentraland.


Ce salon nommé “Onyx” (nom de la division blockchain de JPMorgan) est situé en plein cœur de “Metajuku”, un quartier commercial de Decentraland mesurant près de 256 m², conçu par l'architecte Martin Guerra. Les joueurs qui visitent le salon sont accueillis par un tigre de “compagnie”, ainsi qu’un portrait du PDG de JPMorgan, à savoir Jamie Dimon.

Au deuxième étage de ce salon, les visiteurs peuvent assister à une présentation concernant le milieu de la Blockchain et des crypto monnaies. Cet évènement fait donc de JPMorgan la première banque majeure à rejoindre le metaverse. Le géant de Wall Street estime ce marché comme “porteur” de nombreuses opportunités pour les joueurs, comme pour les marques :


Nous ne sommes pas ici pour suggérer que le metaverse, tel que nous le connaissons aujourd'hui, prendra le dessus sur toutes les interactions humaines, mais plutôt pour explorer les nombreuses opportunités passionnantes qu'il présente pour les consommateurs et les marques.” - a déclaré JPMorgan.

D’ailleurs, JPMorgan n’est pas le premier acteur à rejoindre Decentraland. En janvier 2022, le géant Samsung y a ouvert son propre magasin virtuel. De nombreuses marques devraient suivre cette tendance dans les mois à venir en y “virtualisant” leurs magasins, que ce soit sur Decentraland ou un autre metaverse (The Sandbox…).

Pour l’occasion, JPMorgan a également rédigé un rapport d’étude complet à propos du metaverse et sur les types d'opportunités qui s’y trouvent. D’après ce rapport, le secteur du Metaverse va fortement s'accroître dans les années à venir, en atteignant notamment des dépenses publicitaires (pub directement dans le metaverse) d’environ 18,41 milliards de dollars d’ici 2027.

"Cette économie de propriété démocratique, associée à la possibilité d'interopérabilité, pourrait ouvrir d'immenses opportunités économiques, grâce auxquelles les biens et services numériques ne sont plus captifs d'une plate-forme ou d'une marque de jeu unique", - d’après le rapport.

Le rapport fait également le point sur l'augmentation des prix des terrains virtuels (LAND) des quatre principaux metaverse (Decentraland, The Sandbox, Somnium Space et Cryptovoxels), en passant d’une moyenne de 6 000 $ à plus de 12 000 $, en l’espace de 6 mois seulement (de juin 2021 à décembre 2021). Sans parler du marché de l'immobilier virtuel qui, d'après JPMorgan, va exploser dans un futur proche, en venant concurrencer celui du monde réel : 


“Avec le temps, le marché immobilier virtuel pourrait commencer à voir des services similaires au monde physique, y compris le crédit, les hypothèques et les contrats de location.”

(Vous pouvez retrouver le rapport complet en cliquant sur ce lien)

Conclusion :

Enfin, nous ne pouvons que vous conseiller de rester attentifs à l'égard du metaverse, car la tendance risque fortement de s’accentuer durant les mois et années à venir. D’autant que, d’après les analystes de la banque, le marché "TAM" (total addressable market) du metaverse en Chine pourrait atteindre les 8 000 milliards de dollars, une fois que ce dernier commencera à "perturber l'activité hors ligne" (visites immobilières, location…).JPMorgan ouvre un salon dans le Metaverse de Decentrand.

Flaydem
Rédacteur

Aucune biographie