Lecture restante: 5 minutes
Lamborghini met en lumière l'exploration humaine
Actualité

Lamborghini met en lumière l'exploration humaine

Par 17 février 202225 vues

Lamborghini : le géant de l'automobile de luxe nous offre un voyage vers l'espace

Lamborghini, célèbre marque de voiture de luxe italienne, avec un petit côté joueur et mystérieux en même temps. En effet Lamborghini a laissé paraître quelques indices sur ses réseaux sociaux laissant apparaître un #TOTHEMOON ainsi que le logo Lamborghini sur un fond sablé de couleur grisâtre. Nous le savons tous pour la plupart, Lamborghini ainsi que de nombreuses autres marques de voitures de luxe, aiment mettre en avant leurs ambitions et surtout partager leur vision du futur selon eux. Nous sommes à la fin du mois de novembre 2021, Lamborghini se lance un nouveau défi.

Le 30 novembre 2021, une vidéo des plus mystérieuses apparaît soudainement sur la chaîne YouTube de la marque de voiture de luxe. Nous avons maintenant 2 vidéos sur la chaîne YouTube cherchant à nous teaser ce que Lamborghini prépare et sur ces 2 vidéos même, un point commun, la dame blanche autrement dit, la Lune. C'est alors que les amoureux de voitures luxueuses tout comme les joueurs de GTA, vont commencer à entamer des recherches en prenant compte de tous les indices laissés par Lamborghini pour tenter de découvrir ce qui se cache derrière tout ça. Vous vous doutez bien que la communauté crypto-NFT a directement spéculé deux hypothèses dont une qui s'est vue être validée à la mi-janvier.

Lamborghini est peut-être connue pour ses moteurs V8 et V12 pas mal bruyant, ses sièges confortables ainsi que son intérieur prestigieux sans compter leur design extérieur très luxueux, mais la société se donne comme objectif d'être également considérée comme innovante et axée sur la technologie. C'est là que se confirme une des 2 hypothèses de la communauté crypto-NFT. Lamborghini se lance dans les NFT.

The Lamborghini Space Key : de la science-fiction à la réalité

Nous sommes le 18 janvier 2022, il est 11h39, Lamborghini vient d'annoncer officiellement le lancement de leur première collection d’œuvre d’art qui sera liée également à leur prochaine collection NFT, The Lamborghini Space Key. Cette œuvre d'art basée sur le thème de l'espace est en réalité un composite en fibre de carbone Mais ce n'est pas tout, cette pièce en fibre de carbone n'existe qu'en 5 exemplaires, mais avec une particularité plutôt spéciale, c'est d'être allé là où nous n'irions probablement jamais, dans l'espace et plus précisément à la station spatiale internationale. Chacune de ces 5 exemplaires et liée à une œuvre numérique exclusive du même artiste dont le nom n'a pas encore été divulgué, sera accessible via un QR code situé au dos de l'exemplaire.

Fabian Oefner : celui qui mélange les dimensions

Toujours friand de garder son image mystérieuse sur ses projets, le 20 janvier 2022, Lamborghini poste à nouveau une vidéo de teasing sur Twitter avec comme seul commentaire « The reveal is almost complete ». C'est seulement quelques jours après que le géant de voitures de luxes présente l’artiste derrière leur premier projet NFT, un artiste Suisse, Fabian Oefner.

Le travail de Fabian Oefner explore les frontières entre le temps, l’espace et la réalité. Il crée des moments et des espaces fictifs, qui semblent et se sentent absolument réels, mais qui ne le sont pas. Grâce à cela, Fabian Oefner dissèque les différents composants de la réalité et nous donne une compréhension plus claire de la façon dont nous la percevons et la définissons.‎

Inspirée par la science, l’approche d’Oefner à l’art est très méthodique et en même temps ludique pour que des moments inattendus se produisent. Il crée des œuvres soigneusement orchestrées, qui sont planifiées dans les moindres détails.

Dans sa série très acclamée « Disintegrating », l’artiste dépeint des voitures de performance, qui semblent exploser. Il crée ces moments artificiels dans le temps en photographiant chaque pièce de la voiture démontée individuellement et en les organisant numériquement en une seule photographie. Passant des centaines d’heures sur chaque pièce, les photographies deviennent une interprétation hyperréaliste d’un moment qui n’a jamais existé.‎

Lamborghini pousse l’exploration et accentue l’avancée de l’humanité

C'est seulement 3 jours après la précédente vidéo que Lamborghini nous annonce enfin ce qui se cachait depuis quelques mois entre 4 murs. Fabien Oefner allait bientôt mettre en vente ses œuvres d'art numériques, en collaboration avec NFT PRO.

Une Aventador LP 780-4 Ultimae. C'est le modèle supercar qui sera représenté sur le thème de l'espace, cette Aventador s'élève au-dessus de la terre en tant que symbole de l'exploration spatiale humaine. La première collection NFT de Lamborghini portera le nom de : Space Time Memory.

La vente aux enchères a eu lieu le 1er février 2022 À 16h00, la première collection des cinq NFT réalisées par l'artiste Fabian Oefner a été vendue très rapidement mais nous n'avons toujours pas d'information sur les acquéreurs détenant les NFT ni le prix auxquels ils sont partis.

La qualité de travail de Fabian Oefner est assez impressionnante, l’artiste Suisse emploi en effet des méthodes intenses ce qui rend son travail unique.

« Au début du projet, Fabian Oefner a méticuleusement étudié les plans d’ingénierie de la Lamborghini Aventador Ultimae et a créé un croquis précis de ce à quoi ressemblera la photographie finale. Sur la base de ce croquis, Lamborghini a préparé toutes les pièces et composants nécessaires d’un Ultimae prêt pour la production. Les pièces ont ensuite été photographiées par Fabian Oefner et son équipe dans un studio photo improvisé juste à côté de la chaîne de production de l’usine Lamborghini de Sant’Agata Bolognese. À son retour dans son atelier aux États-Unis, où l’artiste travaille et vit près de New York, il a combiné les innombrables images dans la composition envisagée dans le croquis. Il a fallu plus de 2 mois à Fabian Oefner et son équipe pour créer un moment plus court qu’un clin d’œil. » ‎déclare l’équipe en tête du projet chez Lamborghini.

Winkelmann a déclaré que la société avait décidé de prendre un risque en créant ses propres NFT après avoir remarqué plusieurs ‎‎imitations de NFT‎‎ prétendant être des articles officiels de Lamborghini. « Il s’agit de s’engager avec la communauté qui est très liée à la nôtre, mais aussi de protéger la marque du mensonge », a-t-il ajouté. ‎

Thugula
Rédacteur

NFT & Crypto lover