Lecture restante: 10 minutes
NFT : Top 15 des records de ventes
Actualité

NFT : Top 15 des records de ventes

Par 19 mars 202220 vues

Top 15 des plus grosses ventes NFT début 2022

Si vous avez pu lire notre article sur l’histoire des NFT, vous remarquerez que nous avons parcouru un long chemin depuis la création du premier NFT, « Quantum », en 2014. Depuis lors, des projets majeurs tels que CryptoKitties, Rare Pepes, CryptoPunks et d’autres ont révolutionné l’industrie, à la fois sur le plan créatif et financier. Les NFT sont devenus courants et le monde des non-fongibles ne fait que s’agrandir. Comme nous le savons tous, les ventes de NFT ont grimpé en flèche et bon nombre des ventes de NFT les plus chères ont rapporté des millions.

Au fur et à mesure que l’écosystème NFT se développe, de nombreux artistes autodidactes deviennent millionnaires, et certaines célébrités dépensent même sept chiffres pour les NFT Bored Ape Yacht Club (Si ce thème vous intéresse vous pouvez consulter notre article sur les célébrités et les NFT). À travers cet article, nous avons compilé une liste des NFT les plus chers jamais vendus. Il est important de noter que, bien qu’il y ait eu des collections et des enchères d’ensemble de NFT qui ont rapporté des millions et des millions, comme la récente vente record de 91,8 millions de dollars de Pak, nous nous intéresserons ici au résultat par NFT unique.

L’œuvre de XCopy, « All Time High in the City », s’est vendue pour 1 630 ETH en janvier 2022, quelques mois seulement après avoir été acheté pour la première fois 1 000 ETH. L’œuvre d’animation éditée en 2018 représente Charon, le passeur des enfers de la mythologie grecque transportant un homme sur la rivière Styx.

XCopy est un artiste basé à Londres connu pour ses illustrations sombres, abstraites et dystopiques. Il utilise souvent des effets de mouvement, de scintillement ou de glitching dans ses pièces.

Avant que les NFT n’aient reçu une couverture médiatique vraiment significative, l’œuvre de Beeple « Crossroad » est devenu un meme entourant les élections présidentielles américaines de 2020. Il a été créé comme une réflexion sur cette course à la présidence. Beeple a d’ailleurs précisé qu’il avait plusieurs versions de la pièce prêtes en fonction du gagnant des élections.

Créé à l’origine le 30 octobre 2020, le NFT s’est vendu pour 66 666 $ à l’influent collectionneur Pablo Fraile. Seulement quatre mois plus tard, il a trouvé une nouvelle maison avec un collectionneur anonyme.

  • 13 | Larva Labs “CryptoPunk #8857” – 6 630 000 $ (2 000 ETH)

Si l’on trouve différent prix dans la collection de Larva Labs il faut préciser qu’il n’y a que 88 Crypto Punks de type zombie existants, et ils s’arrachent tous à prix d’or. La vente du CryptoPunk #8857 n’a pas fait exception. Ici, il ne s’agit pas à proprement parler de marché de l’art contemporain, il s’agit beaucoup plus d’un phénomène de collection comparable au marché des articles vintage (Sneakers, montres etc…)

Tout part d’un achat revente de NFT Keyboard Monkey un collectionneur / influenceur qui fait un X2 en une journée. Ainsi, la vente du Crypto Punk #8857 a fait partie d’une série d’achats qui ont eu lieu tout au long de l’été et de l’automne 2021. Bien que #8857 n’ait jamais touché de personnalité sur Twitter ou sur toute autre plate-forme de médias sociaux, il faut noter qu’à cette époque, sur le marché zombie Punk, nous avons vu la naissance de l’investisseur de premier plan Cozomo de' Medici (le pseudonyme de Snoop Dog très probablement) avec l’achat de CryptoPunk #3831.

  • 12 | XCopy « Right-click and Save As guy » - 7 088 229 $ (1600 ETH)

La légende du Ctrl C Ctrl V de XCopy remonte bien au-delà de l’époque de notre écosystème NFT actuel. Éditée il y a trois ans, le 6 décembre 2018, l’œuvre emblématique a contribué à entreprendre un changement dans la perception du public à l’égard des NFT lorsqu’elle a été présentée sur BBC World News peu de temps après la vente aux enchères historique de Beeple.

Ce NFT n’avait changé de mains que deux fois avant cette dernière vente, d’abord pour 90 $ (1 ETH), puis pour 174 195 $ (99 ETH) à 2YeahYeah. L’achat de Cozomo de' Medici à 1600 ETH a marqué une augmentation de plus de 3 500% de la valeur de l’œuvre.

  • 11 | Dmitri Cherniak « Ringers #109 » – 7 117 908 $ (2 100 ETH)

L’ensemble de NFT « Ringers » de Dmitri Cherniak est l’une des collections les plus appréciées de la grande plate-forme d’art génératif Art Blocks Curated. En tant que l’un des premiers projets à être lancé en 2021, la valeur historique de l’entrée de Cherniak sur le marché grandissant des NFT a rendu la vente de Ringers #109 d’autant plus intéressante.

Après avoir observé près de 100 millions de dollars en volume de transactions secondaires (les ventes après le mint), la collection « Ringers » a continué d’exister en tant que favori de l’art génératif au sein de la communauté NFT. Même au milieu d’une controverse entourant l’inspiration originale de Cherniak pour le projet, « Ringers » a continué à entraîner des ventes aux sommes importantes.

  • 10 | Larva Labs “CryptoPunk #7804” – 7 560 000 $ (4 200 ETH)

Le prochain sur notre liste des NFT les plus chers est CryptoPunk #7804. Ce NFT était l’une des deux principales ventes de punk extraterrestre à avoir lieu le 11 mars 2021. Acheté en ETH pour l’équivalent de 7,5 millions de dollars à l’époque, le prix de 4 200 ETH s’élèverait à près de 17 millions de dollars à la fin de 2021.

Cependant, l’importance de cet achat va bien au-delà du prix. En effet, presque immédiatement après que le Punk ait changé de mains, nous avons assisté à la naissance du collectionneur / influenceur NFT Peruggia (Aujourd’hui de nombreux auteurs pensent reconnaître un deuxième compte de l’investisseur Robert Leshner).

  • 9 | Larva Labs “CryptoPunk #3100” – 7 570 000 $ (4 200 ETH)

La deuxième vente Cryto Punk majeure à avoir lieu le 11 mars 2021 était celle du CryptoPunk #3100. Il s’agissait également de la dernière vente de punk extraterrestre de 2021 avant la vente aux enchères de la maison Sotheby’s du CryptoPunk #7523 (également sur cette liste).

Et bien que CryptoPunk #3100 soit l’un des neuf extraterrestres existants, ce qui en fait un Punk évidemment très rare sur le marché, et similaire au #8857, personne ne s’est manifesté pour donner à ce NFT de haut niveau une personnalité via les réseaux sociaux et reste sagement dans son wallet.

  • 8 | Larva Labs “Crypto Punk #5577” - 7 704 000 $ (2 501 ETH)

Ce punk portant un chapeau de cow-boy s’est vendu en février 2022 pour 2 500 ETH. C’est l’un des 24 du groupe des « Ape punks », et l’un des 142 avec des chapeaux de cow-boy. On pense qu’il a été acheté par Robert Leshner, PDG de Compound Finance, qui a tweeté un « Yeehaw » enthousiaste après la vente.

  • 7 | Larva Labs “CryptoPunk #4156” – 10 279 800 $ (2 500 ETH)

Bien que la vente de CryptoPunk #4156 n’ait pas été le prix d’un punk le plus élevé de tous les temps, c’était sans aucun doute le record de 2021.

La vente a également marqué un tournant important dans l’écosystème CryptoPunk. Comme le légendaire projet Larva Labs avait longtemps été considéré comme l’une des collections NFT les plus importantes existantes.

Il faut noter que les problèmes entourant les politiques de copyright de Larva Labs, avec lesquels ce Crypto Punk #4156 avait eu un gros problème, vont être la raison de la baisse des prix Punk vers la fin de l’année.

  • 6 | Tpunk #3443 : 10 500 000 (120 millions de TRX)

L’imitation est la forme la plus poussée de la flatterie, n’est-ce pas ? La collection Tpunks NFT a été inspirée par… Crypto Punks. Cet ensemble de NFT surfant sur cette mode, se compose de 10 000 avatars sur la blockchain Tron. Le Tpunk « Joker » a été acheté par le fondateur de TRON, Justin Sun, en août 2021. Ce dernier connaît bien l’espace NFT. Il était un enchérisseur très intéressé sur « Everydays : the First 5,000 Days » de Beeple, mais a pris une surenchère de 250 000 $ à la dernière minute.

  • 5 | Larva Labs “CryptoPunk #7523” – 11 754 000 $ (4 700 ETH)

Connu par beaucoup comme le « COVID Alien » en raison de son apparence (une forme de masque sur le visage), CryptoPunk #7523 a été la plus grande vente punk de 2021 (mais hors marché en ligne). Il est important de noter que la blockchain ne fait pas état de cette vente importante, car elle a eu lieu dans le cadre de la vente aux enchères Sotheby’s Natively Digital en juin.

Le minter original de #7523, un dénommé Straybits, et le deuxième collectionneur du Punk, Sillytuna (qui l’a proposé aux enchères), sont tous deux des éléments importants de la communauté NFT. En conséquence, la vente a été considérée comme une énorme victoire pour l’écosystème NFT et aussi comme une poussée majeure vers l’adoption NFT grand public.

  • 4 | Larva labs “Cryptopunk #5822” - 23 700 000 $ (8 000 ETH)

Nous y voici, le Crypto Punk le plus cher jamais vendu est le punk #5822. Le punk de style extraterrestre avec un bandana bleu s’est vendu pour 23 millions de dollars le 12 février 2022, une somme impressionnante car elle représente plus du double du coût du punk le plus rentable.

Du fait que c’est l’un des neuf extraterrestres de la collection, il était destiné à se vendre à un prix élevé, mais personne ne pouvait s’attendre à ce qu’il dépasse les 20 millions. L’acheteur, Deepak Thapliyal, a tweeté une image de son punk après l’achat.

  • 3 | Beeple « Human One » – 28 985 000 $ (4 700 ETH)

« Human ONE » de Beeple est un NFT pas comme les autres. En tant que toute première pièce physique de l’artiste NFT le plus connu aujourd’hui, le NFT et la sculpture électronique ont été mis aux enchères en un seul lot via Christie’s 21st Century Evening Sale.

Compte tenu de la vente massive de « Everydays » (la vente N°1), beaucoup ne savaient pas ce que ce nouveau chef-d’œuvre numérique rapporterait aux enchères. Pourtant, comme Christie’s a continué à aider à légitimer les NFT en tant que véritables œuvres d’art, il n’est pas étonnant que « Human ONE » de Beeple soit à cette place du classement.

  • 2 | Pak “Clock” – 52 700 000 $ (16 953 ETH)

En février 2022, l’œuvre de Julian Assange et Pak est devenu le deuxième NFT le plus cher jamais vendu. Le NFT dépeint une minuterie qui compte le nombre de jours qu’Assange a passés en prison. Il a été organisé dans le cadre de la collection « Censored » de Pak & Assange, qui comportait également une édition dynamique.

Pak est resté anonyme tout au long de sa carrière, tout en devenant l’un des artistes vivants les plus rentables. Les deux auteurs se sont tournés vers Twitter peu de temps après la clôture de la vente aux enchères, qualifiant l’entreprise « d’œuvre sans créateur, développeur, plate-forme, intermédiaires », c’est-à-dire « des gens, pour le peuple ».

La pièce a été achetée par AssangeDAO, une organisation dont la mission principale est de lutter pour la liberté du fondateur de WikiLeaks.

  •  1 | Beeple « Everydays: The First 5000 Days » – 69 346 250 $ (38 525 ETH)

Pour l’instant, ce NFT de Beeple tient le record de vente absolu. Non seulement c’était la vente de NFT la plus chère de tous les temps, mais l’événement a créé un effet boule de neige dans les médias grand public et a introduit le terme « NFT » dans les ménages du monde entier.

Avant que Christie’s ne décide de tenter sa chance sur le marché des NFT via sa vente aux enchères en ligne, l’acte de créer, collectionner et échanger des NFT était considéré au mieux comme une niche. Après que Beeple ait obtenu le plus gros prix de tous les NFT, il était clair, même pour la célébrissime émission Saturday Night Live, que l’heure des NFT était bel et bien arrivée.

Le contexte géopolitique actuel ne semble pas propice aux records, mais il est très probable que cette liste ne sera bientôt plus à jour au regard de l’engouement mondiale pour les NFT.

top 1 nft

Botticelli
Rédacteur

D'une formation universitaire en droit et histoire de l'art et spécialisé dans le droit du marché de l'art, je m'intéresse au droit fiscal entourant les NFT ainsi que les problématiques de propriété intellectuelle mais aussi aux nouveaux marchés de l'art digital.