Lecture restante: 3 minutes
OpenSea, la chute infernale
Actualité

OpenSea, la chute infernale

Par 21 septembre 20223035 vues

Les volumes d’échange d’OpenSea ont chuté de 99% depuis leur record historique enregistré en mai dernier. Les données collectées par DappRadar confirment que la marketplace n’a enregistré que 9,34 millions de dollars de transactions le week-end dernier. Néanmoins, la communauté NFT voit un côté positif dans ces nouvelles statistiques : il y aura moins d’arnaques et plus de projets de valeur dans l’écosystème !

Qu'est-ce qu'OpenSea ?

OpenSea est une place de marché décentralisée pour l'achat et la vente de NFTs. Si vous vous posez la question, NFTs est l'acronyme de Non-Fungible Tokens (jetons non fongibles), qui sont des objets numériques uniques à collectionner tels que des actifs de jeu, des avatars, des cartes à collectionner et des œuvres d'art.


Comment le volume d’échange d’OpenSea a-t-il baissé de 99% ?

La principale place de marché NFT, OpenSea, commence l’automne du mauvais pied avec un volume de transactions en baisse de 99%. Les dernières données de DappRadar montrent que 9,34 millions de dollars de transactions ont été effectués dimanche dernier. Ce chiffre est étonnamment inférieur aux 2,7 milliards de dollars enregistrés le 1er mai, date à laquelle la plateforme a atteint un record historique.

En outre, la plateforme comptait 24 020 utilisateurs actifs dimanche, soit 1/3 de moins que le 1er mai. Ces statistiques inquiétantes surviennent peu de temps après qu’OpenSea ait fait face à un procès concernant sa politique (qu’elle a finalement dû mettre à jour).

Cette baisse, est-elle bénéfique pour l’écosystème ?

Peu après la publication des données sur le volume des échanges de dimanche, un porte-parole d’OpenSea a publié une déclaration assez optimiste :


“We’re playing the long game because we see what’s possible, so we’re not that concerned about short-term volatility. We always expected frothiness, hype, and deflation as the community and use cases evolve, the tech gets more sophisticated, and creators figure out how to build more utility into their projects.”


Traduction française :

“Nous avons une vision long terme parce que nous voyons ce qui est possible, nous ne sommes pas si préoccupés par la volatilité à court terme.
Nous nous sommes toujours attendus à ce qu’il y ait de l’agitation, de la hype et de la déflation au fur et à mesure que la communauté et les utilisations évoluent, que la technologie devient plus sophistiquée et que les créateurs trouvent le moyen d’intégrer plus d’utilité à leurs projets»

En outre, certains membres de la communauté NFT pensent que la diminution du nombre de transactions OpenSea pourrait être une bonne chose.

Bien évidemment, rien ne permet d’affirmer qu’une baisse du volume de transactions se traduit par une augmentation de la valeur des projets NFT.
Même si c’est vrai, cette théorie ne rend pas les statistiques moins inquiétantes.


Comment OpenSea, ont-ils agi face à cette baisse ?

Face à la baisse constante de son volume de transactions, OpenSea se concentre sur son protocole Seaport.
Seaport vise à améliorer l’expérience des utilisateurs tout en réduisant les coûts de la transaction NFT.

L’ajout le plus récent à Seaport a été l’intégration de Polygon, révélée mercredi 31 août. En conséquence, la nouvelle fonctionnalité permettra des transferts en masse, des paiements aux créateurs et de nouvelles offres d’attributs sur Polygon.

Toutes ces fonctionnalités prometteuses arrivent après un été difficile, cependant. En juillet, le cofondateur d’OpenSea, Alex Atallah, a démissioné de manière surprenante pour repartir de zéro. Une semaine après son annonce, la société avait licencié 20% de ses employés, comme l’a confirmé le PDG Devin Finzer.

L’impact de cette baisse sur le floor price des NFT

Floor price = prix plancher (prix minimal sur lequel un vendeur et un acheteur peuvent s’entendre).

Selon DappRadar, le récent effondrement général du marché des cryptomonnaies et des NFT a également eu un impact sur le floor price de nombreuses collections.

La célèbre collection « NFT Bored Ape Yacht Club (BAYC) » est un parfait exemple, connaissant une baisse de plus de 15% du volume d’échange quotidien au cours des 30 derniers jours. Son floor price a chuté de 53% à 72,5 ETH le 28 août, après avoir atteint un sommet de 153 ETH le 1er mai.

La collection « CryptoPunks NFT » est un autre exemple, plongeant de près de 20% par rapport à son floor price historique de 83,72 ETH en juillet.

Ailleurs, le volume de recherche de termes liés aux NFT a également conne une forte baisse au cours des trois derniers mois, un désintérêt inquiétant. Selon NonFungible.com, une plateforme qui suit les performances du marché des NFT, le volume de recherche a chuté d’environ 80% par rapport à ses précédents pics historiques.

Conclusion

Le dernier trimestre a été riche en changements pour la populaire place de marché NFT.
Néanmoins, l’innovation Seaport et l’amélioration de l’interface utilisateur d’OpenSea pourraient augmenter son volume d’échange, même pendant le « crypto winter ».

Zerion.eth
Rédacteur

Etudiant & Crypto and NFT enthusiast