Lecture restante: 2 minutes
OpenSea renforce sa sécurité contre le vol de NFT
Actualité

OpenSea renforce sa sécurité contre le vol de NFT

Par 24 novembre 202276 vues

OpenSea déploie deux nouvelles fonctionnalités de protection contre le vol de NFT

La plateforme la plus connue dans le marché des NFTs prend des mesures supplémentaires pour protéger ses utilisateurs contre les attaques de phishing et empêcher la revente de NFTs volés sur sa plateforme.

OpenSea, a annoncé mercredi qu'elle allait implanter deux nouvelles fonctionnalités pour prévenir le vol sur sa plateforme.

L'une visant à prévenir le vol de NFT et l'autre à le détecter. Elles s'inscrivent dans le cadre des efforts plus larges de l'entreprise pour réduire les arnaques et protéger les utilisateurs au sein de l'industrie.

"Les problèmes de confiance et de sécurité, en particulier les arnaques et les vols, sont parmi les plus grands obstacles à une adoption plus large des NFT aujourd'hui", a déclaré OpenSea dans un article. "En fin de compte, l'objectif de ce travail est de contribuer à rendre l'écosystème plus sûr en réduisant les ventes en aval d'articles volés... et donc de réduire l'incitation au vol NFT en premier lieu."

La nouvelle fonction de prévention des vols de la plateforme analysera de manière proactive les URL pour empêcher les liens malveillants d'apparaître sur les pages des collections NFTs frauduleuses. Ces types de liens ont constitué un problème majeur au cours des derniers mois. Ils sont couramment utilisés comme "draineurs de portefeuilles ou wallet drainers en anglais", où un acteur malveillant peut inciter un utilisateur à céder le contrôle de son portefeuille NFT pour drainer des fonds ou transférer des objets de collection numériques via une transaction.

La deuxième fonction de protection contre le vol testée par OpenSea détectera et signalera automatiquement les NFTs potentiellement volés ou transférés de manière suspecte, puis les empêchera d'être échangés sur la plateforme. OpenSea espère que cette fonctionnalité réduira les incitations au vol de NFT, la valeur des biens volés diminuera et ils ne pourront être revendus. Jusqu'à présent, la plateforme signalait les NFT volés par un signal d'avertissement mais les autorisait tout de même à être échangés. La nouvelle fonctionnalité empêchera toute transaction et marquera le NFT comme "en cours d'examen" pendant sept jours, le temps de contacter les anciens propriétaires pour confirmer ou contester la légitimité de la vente.

L'équipe d'OpenSea dit qu'elle travaille avec d'autres entités dans l'espace NFT pour réduire les arnaques et les rendre difficiles à mettre en place.

"Nous travaillons en étroite collaboration avec d'autres sociétés dans le marché, des fournisseurs de portefeuilles, des organisations d'analyse et autres, pour développer des systèmes intelligents qui peuvent détecter et prévenir des différentes arnaques existantes. Nous sommes impatients de partager plus d'informations sur ce sujet prochainement ", a déclaré OpenSea sur son blog.

Vegapunk
Rédacteur

Jeune étudiant passionné de NFT