Lecture restante: 4 minutes
Universal Music Group crée ses NFT pour ses artistes et labels
Actualité

Universal Music Group crée ses NFT pour ses artistes et labels

Par 19 février 202219 vues

Le mastodonte de la musique se lance dans les NFT

À l'heure où le streaming musical est omniprésent, les NFT ont un impact sismique sur l'industrie de la musique, créant un sentiment d'exclusivité et de proximité avec l'artiste. En effet, on a noté, l’intérêt de Warner Music pour le metaverse, grâce à un partenariat avec The Sandbox.

Cette semaine, le DJ superstar Steve Aoki a déclaré qu'il avait gagné plus d'argent avec les NFT qu'avec les avances au cours des dix dernières années. Nous avons également vu le légendaire rappeur Snoop Dogg vendre pour environ 45 millions de dollars de NFT en moins d'une semaine, et promettre de faire de son nouveau label Death Row Records un "label NFT".

Universal Music Group (UMG) a conclu un partenariat, dans la nuit de jeudi à vendredi, avec la plateforme NFT Curio pour développer des collections NFT pour ses labels et ses artistes. Cette initiative représente une nouvelle source de revenus pour la plus grande société de musique au monde, qui, comme ses rivaux, dépend à l'heure actuelle fortement du streaming. Leur entrée sur le marché est donc logique puisque l'écosystème des NFT est en pleine expansion dans le but de diversifier ses revenus, ce qui est très important de nos jours.

Curio développera donc des œuvres d'art numériques et d'autres collections pour UMG et ses artistes associés. Curio servira également de marketplace où les fans pourront acheter des NFT de leurs artistes préférés sous licence officielle, ce qui est primordial, comme vous avez pu le voir dans cet article "NFT et propriété intellectuelle".

Ils commenceront en mars par une collaboration de l'auteur-compositeur-interprète britannique Calum Scott. UMG indique également qu'il vise également à développer cette innovation pour créer des NFT orientés pour les fans, donc soigneusement sélectionnés pour la communauté.

Michael Nash, vice-président exécutif de la stratégie numérique d'Universal Music Group, a déclaré, dans une interview, que les NFT et le Web3 offrent aux labels et aux artistes une infinité de possibilités à explorer : "Nous avons la possibilité, avec le Web3, d'avoir la propriété en plus de l'accès", "Avec toute l'innovation qui se produit autour du Web3 et des NFT, vous avez la possibilité de mettre à disposition toutes sortes de produits numériques qui offrent cette propriété... De plus, la rareté est imposée par la technologie, ce qui permet d'attirer les collectionneurs".

L'accord fait suite à une série d'annonces récentes d'UMG concernant les NFT, notamment un accord visant à développer des "identités virtuelles" et des NFT pour ses artistes en partenariat avec la société Genies, spécialisée dans la technologie des avatars.

En effet, Universal a activement exploré les moyens de tirer parti de la popularité croissante des NFT, allant jusqu'à former un groupe de musique, Kingship en novembre dernier, entièrement composé de personnages de la marque Bored Ape Yacht Club afin de réaliser, par exemple, des concerts et des séances d'interview dans le metaverse. Comme vous le savez déjà, ces singes sont devenus des œuvres d'art énormément convoités par de nombreuses célébrités et d'autres collectionneurs de renom.

De plus, l'accord et le développement de ce projet ont été facilités car UMG a trouvé en Curio un dirigeant qui connaît bien ses activités, puisque le cofondateur Ben Arnon travaillait auparavant chez Universal Music Group. L'un des conseillers de Curio, Marc Geiger, est également l'ancien directeur de la musique de l'agence de talent William Morris Endeavor.

Ce partenariat représente donc une étape importante pour le développement de l'écosystème musical ainsi que pour l'entreprise Curio, qui a été fondée en 2020 et a lancé son premier NFT en février dernier. L'entreprise a ensuite sorti plus de 75 000 NFT à collectionner en collaboration avec des partenaires de l'industrie de la musique, du cinéma et de la télévision.

Ben Arnon ajoute également : "Curio est ravi d'être associé à UMG dans l'espace NFT et Web3. UMG dispose d'un catalogue énorme avec des possibilités illimitées d'offrir de la valeur aux fans du monde entier."

La marketplace se veut pensée de manière à être accessible aux consommateurs grand public, y compris ceux ne sont pas familier avec cet univers ou même qui n'ont jamais utilisé de crypto monnaies. C'est donc une avancée majeure pour ce marché, qui va être certainement le plus lucratif de ces dernières décennies, où le leader prend les devants face à ses concurrents.

Les autres devraient donc suivre la voie ouverte...

Romain
Rédacteur

Ancien joueur professionnel sur Valorant, je suis dans la crypto depuis maintenant 4 ans. J'ai une très bonne expertise dans beaucoup de domaines : DeFi, NFTs, technique etc... Ce qui m'a permis de travailler et créer des projets réputés. J'ai toujours aimé partager mes connaissances et écrire pour un journal dans ce domaine qui me passionne fut une évidence.